Comment déceler une perte auditive chez le jeune enfant ?

Publié le : 26 mai 20214 mins de lecture

Il est très important de s’assurer de la santé. Cela est d’autant plus important lorsqu’il s’agit des enfants. Les parents doivent être encore plus vigilant et savoir reconnaître les éventuels problèmes de santé que peuvent avoir son enfant. Il peut s’agir de problème physique ou psychique ou encore mental. Dans ces cas-là, les parents doivent savoir reconnaître tous les signes annonciateurs, car prévenir est toujours mieux que guérir.

En quoi consiste une surdité ?

L’organisme humain connaît à lui cinq sens connus de tous : la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat et le goût, bien que certains scientifiques associent aussi un autre sens, la perception de l’espace. À chacun de ces sens, est reliée une maladie qui le touche. Pour l’ouïe, il y a la surdité. La surdité est définie comme une déficience dans la perception des sons. Une surdité peut être partielle comme elle peut être totale. Et elle peut être causée par plusieurs causes que ce soit interne ou externe. De même, les manifestations de la surdité peuvent être vraiment diversifiées. La perte de l’audition peut toucher tous les types de personnes, des différents sexes et différents âges, par exemple la surdité de l’enfant.

Les causes et les conséquences de la perte de l’audition

Il a par exemple les conséquences de l’âge avancé qui détériore petit à petit ce sens. L’écoute de son à très grand volume pendant une longue période peut aussi être la cause. Il a encore plusieurs d’autres raisons par exemple pour la surdité de l’enfant. La perte d’audition peut entraîner de différentes difficultés dans les relations envers les autres et peut devenir un handicap pour la personne atteinte de cela. Si la surdité est totale, il y a un handicap total, mais si la perte est partielle alors la personne peut avoir des difficultés avec les autres.

Reconnaître une perte d’audition chez l’enfant

Dans un premier temps, lors du suivi de l’enfant durant les premières années de sa vie, le pédiatre peut procéder à plusieurs examens qui vont pouvoir détecter si l’enfant a des problèmes au niveau de ses oreilles. Dans un second temps, les parents œuvrent détecter plusieurs signes annonciateurs de la surdité de l’enfant. Par exemple, si l’enfant ne réagit pas à la voix et aux sons ou alors aux sons à bas volume. L’enfant peut aussi avoir des problèmes de communication avec les autres et peut aussi avoir des difficultés avec le langage. L’enfant peut aussi émettre des troubles comportementaux et des difficultés scolaires. Ces signes doivent alerter les parents.

Plan du site